Index de l'article

 

Socx, Samedi 28 décembre 2019

 

 

 

Nous fêtons ce jour la Sainte-Famille.

Les textes que nous venons de lire sont très durs.
Aujourd’hui ils paraissent inadaptées.

 

Mais il y a 50 ans, ils ne choquaient personne, encore moins il y a cent ans.
A l’heure où l’égalité homme-femme est affirmée, il convient de les laisser de côté.

Voyons le couple d’aujourd’hui comme celui d’hier, celui de Joseph et Marie.
Déjà à l’époque il y avait bien des difficult
és au sein du couple.
Joseph et Marie forme un couple ordinaire.
Imaginez, Marie disant à Joseph: « Je suis enceinte, mais ce n’est pas de toi ». Ha !
Quel problème en perspective !
Mais l’ange de Dieu a parlé à Joseph et les choses se sont arrangées.

Je pense aujourd’hui à ces enfants qui passent quinze jours chez Maman et quinze jours chez Papa.
Ces couples n’ont pas su s’entendre comme l’on fait Joseph et Marie.

Si nous jetons maintenant un œil sur la première lecture issue du livre de Ben Sira le Sage, il n’est pas question de supériorité de l’un par rapport à l’autre.
Ce texte nous rappelle que chacun à sa place : Homme, Femme et Enfants et qu’il convient de vivre en harmonie pour faire face aux difficultés que rencontre toute famille.

 

Faisons confiance en Dieu pour les affronter.


Amen.