Imprimer

Les mouvements.
Mouvements catholiques.
Agenda.


Depuis plusieurs années, deux groupes de huit à dix personnes se retrouvent toutes les six semaines environ, sous l’impulsion de Sœur Danielle, pour lire ensemble des textes de l’Ecriture. Ils suivent en cela l’exemple ancien de Saint Grégoire le Grand (VI° siècle) : «  Bien des passages du texte sacré, que je n'ai pu comprendre seul, m'ont livré leursens en présence de mes frères. »

Suite aux difficultés de santé de sœur Danielle, il y a eu une interruption dans ces réunions.

Mais nous avons décidé de reprendre ces rencontres et, cette année, de lire ensemble l’évangile de Marc. Nous nous efforçons de respecter le schéma suivant : lecture du texte, échange des premières impressions, étude du texte et actualisation de son message.

Pour pallier les difficultés sanitaires, ces premiers rendez-vous se sont faits par visioconférence. Il ne semble pas que cela ait posé des difficultés à ceux qui ont participé à ces réunions.


Toutes les six semaines environ, deux équipes, l’une plus avancée, l’autre plus débutante, se réunissent chez les sœurs de l’Alliance, avec sœur Danielle, pour étudier, partager et prier des textes bibliques et, ce faisant, accepter chacun(e) d’être interrogé(e) par la Parole de Dieu sur sa manière de vivre et d’être envoyé(e) vers les autres.

La lecture suit un chemin dans la Bible, chemin qui nous emmène de l’Ancien
au Nouveau Testament, en suivant un thème, un fil rouge :

·      l’alliance pour un groupe.

·      l’eau pour l’autre.

En cette année du jubilé de la miséricorde instituée par notre Pape François, l’accent est mis sur la découverte d’un Dieu de tendresse et de miséricorde.

Après la lecture et son approfondissement en commun, les rencontres se terminent par un temps de prière partagée à partir du texte ou d’un psaume en lien avec le texte.

Il est important d’avoir une Bible, si possible, avec des notes et des introductions.

Quelques réactions des participants :

« Le texte à travailler est donné d’une rencontre à l’autre avec des questions, cela donne une première approche pour creuser la parole de Dieu  ensemble par la mise en commun des apports des unes et des autres. Cela nous permet de décortiquer les mots, les attitudes et ainsi de pénétrer un peu  plus dans leur sens ».

« Approfondir la Parole de Dieu est une joie».

« Cet approfondissement de la Parole de Dieu me renvoie à moi-même et m’interroge sur ma vie de foi. Il me fait dire au Seigneur ma misère et mon action de grâce pour son œuvre de miséricorde envers moi ».

« Cela nous permet de partager simplement, en lisant ensemble, dans la convivialité ».