Index de l'article


Crochte, samedi 29 février 2020 à 18h00

 


Nous venons d’écouter la parole de Dieu.
C’est le premier dimanche de carême et en général nous avons ces textes.
Aujourd’hui il est question de tentation.
En général l’interdit nous attire.
Par exemple, nous aimerions savoir ce qu’il y a derrière ce tabernacle fermé.
Qu’est-ce qu’il cache ?

Dans la 1ère lecture il est question de 3 dangers à éviter :
- éviter d’être comme le serpent et entrainer l’autre vers le mal
- ne pas être comme Eve qui entraine son homme avec elle.
Elle est dans la boue, mais ne veut pas y demeurer seule et elle entraine l’autre.
- ne pas être comme Adam qui s’est laissé séduire et ne veut pas endosser sa propre responsabilité. Soyons responsables de nos actes, ne les rejetons pas sur autrui. On doit les assumer.
Voilà les 3 pièges à éviter au travers de cette 1ère lecture.

La 2ième lecture résume la 1ère lecture et l’Evangile de ce jour.
A cause d’un seul, tout homme est confronté à la mort.

Le 1er homme est Adam et le 2ième homme est Jésus.

Dans l’évangile, Il y a beaucoup de symbolique.
On retrouve le symbole du chiffre 40.
40 jours de jeune au désert pour Jésus.
40 années d’errance pour le peuple de Dieu lors de son exode d’Egypte.
Dans l’évangile il est question du diable : « Diabolos » en grec, c’est-à-dire celui qui divise.
Quand il sent qu’il n’y a pas d’entente, il agit.
Il attend que Jésus soit faible pour intervenir.
Mais il tombe sur une pierre.

Pour tenter Jésus, il se réfère à la parole de Dieu.
Mais Jésus ne tombe pas dans ce piège.
Nous sommes humains et cela peut nous arriver d’être tenté.
Ne critiquons pas celui qui s’est laissé tenter.
Que le Seigneur nous aide à être ce témoin.
A chacun de tenir pour résister face à la tentation.


Amen.