Index de l'article

Horaire des messes.
Les annonces de la semaine.
Messe du dimanche, Lectures et Evangile.
Messe du dimanche, Prière universelle.

 

Socx, samedi 29 Août 2020, 18h30.

 

Nous venons d’écouter la parole du Seigneur.

 

Je vais essayer d’aller à l’essentiel.

 

Aujourd’hui, il est question de 3 hommes : Jérémie, Paul et Pierre.

 

Ne suis-je pas, parfois, Jérémie, Paul et Pierre des écritures de ce jour ?

Jérémie est un prophète ?
C’est une mission noble.
Mais Jérémie se plaint.
D’ailleurs nous connaissons bien cette expression « les jérémiades ».
Il n’est pas toujours bien reçu.
C’est une mission lourde, mais parfois bien ingrate.

Il faut le reconnaître.
Jérémie se dit: « Est-ce que tout ce que je fais sert à quelque-chose ? »
Jérémie se plaint et il est tenté de tout envoyer en l’air, tenté d’abandonner.
Est-ce que moi aussi je ne suis pas tenté de ne plus aller à la messe le dimanche ?
Ne plus aller à la messe le dimanche parce que un tel m’a déçu, parce que le prêtre a fait une réflexion qui ne me convenait pas.
Ne pas aller à la messe le dimanche, car aujourd’hui c’est mal vu.

 

 

 

Et puis il y a Paul.
Paul que l’on connais bien.
Paul qui au début de son parcours persécute les Chrétiens.
Oui ce Paul qui à un moment de son existence se convertit et prend alors la défense des Chrétiens.
Car un Chrétien et quelqu’un de bon.
Il ne peut pas laisser un autre Chrétien se faire persécuter.
Et Paul enseigne l’évangile.
Un Chrétien, c’est un baptisé, un prêtre, un prophète, un roi.

 

 

 

Enfin il y a Pierre.
Pierre, c’est vraiment un drôle de bonhomme.
Pierre est un homme sage qui connaît beaucoup de choses.
Si vous étiez à la messe la semaine dernière, vous avez vu Pierre donner la meilleure réponse à la question que pose Jésus : « Tu es le Christ, fils du Dieu vivant ».
Mais aujourd’hui Pierre donne la mauvaise réponse à Jésus.
Il lui dit : « Dieu t’en garde, Seigneur, cela ne t’arrivera pas ».
Et Jésus est un peu rude dans lé réponse qu’il lui fait : « Passe derrière-moi, Satan ! »
Car Pierre, comme beaucoup de nous, ne veut pas vivre les moments difficiles de la vie du Christ.
Il ne veut vivre que les meilleurs moments et aller directement à la gloire.

Hors Jésus sait le chemin tortueux qui est devant lui avant de rejoindre le Père.
C’est un peu comme nous, qui au moindre petit incident de la vie sommes perdus.
Nous voulons que notre vie soit linéaire, sans accroc.
Mais que serait la vie, si nous n’étions pas confrontés à certaines difficultés ?

 

 

Amen.